Épices de noix de muscade, gingembre et poivre : atouts, accords avec le vin et modes de conservation

En plongeant au cœur d'une aventure gastronomique, la noix de muscade, le gingembre et le poivre se dévoilent en maîtres de la cuisine. Ces épices, bien plus que de simples ingrédients, sont les artisans d'une harmonie gustative inégalée. Explorez les atouts exceptionnels qu'elles apportent à vos plats. Divers mystères entourent la conservation qui préserve leur fraîcheur et leur puissance aromatique, leur association avec le vin, etc.

Présentation des épices phares pouvant s’associer au vin

La famille des épices est hétérogène, les caractéristiques variant d’une épice à une autre. Chaque épice s’accorde particulièrement avec un certain type de vin rouge. Vous pouvez découvrir l’essentiel sur les épices de cuisine et leurs accords via cet article, qui traite des accords avec le vin casher.

En parallèle : Comment savourer un verre de vin rosé sans alcool ?

La noix de muscade 

Son mariage harmonieux avec des mets sucrés et salés en fait une compagne polyvalente en cuisine. La noix de muscade offre des bienfaits digestifs appréciables lorsqu'elle est consommée avec modération. 

Parmi ses nombreux atouts, on trouve la présence d'antioxydants comme les triterpènes et divers composés phénoliques. 

A voir aussi : Découverte de la truffe blanche d'Alba et ses secrets

S’agissant de son accord avec le vin rouge par exemple, la priorité doit aller à des vins à la fois riches et chaleureux. Ceux élaborés à partir des cépages syrah et grenache du Languedoc, du Roussillon ou des Côtes-du-Rhône, sont fortement recommandés pour maintenir la force de l’épice.

Le gingembre 

Doté de gingérol, le gingembre déploie ses vertus anti-inflammatoires, antibactériennes et antivirales. Sa richesse en minéraux et oligo-éléments en fait un allié précieux pour la santé. Universellement reconnu comme un soutien digestif, le gingembre apaise les troubles gastriques. 

Pour accompagner un plat épicé au gingembre, une approche intéressante consiste à contraster la puissance du plat. Les vins rouges fruités à base de gamay, tels que le Beaujolais, ou ceux élaborés avec du cinsault, sont recommandés. 

Le poivre 

Le poivre noir trône en incontournable sur les plans de travail et les tables de cuisine du monde entier. Grâce à la pipérine qui est un puissant antioxydant, il offre une protection contre les dommages potentiels des radicaux libres sur les cellules. 

En plus d'être une source de manganèse et de vitamine K, le poivre excite les papilles. Il stimule la production d'acide chlorhydrique pour une digestion plus rapide. La force du poivre s'associe naturellement à des vins à la fois structurés et expressifs. Pour des plats saupoudrés au poivre, des choix pertinents incluent les vins du Médoc.

Comment acheter et conserver ses épices de cuisine ?

Vous devez privilégier l'achat des épices dans des magasins spécialisés. Les épices entières que vous pouvez broyer vous-même sont préférables, car elles vous permettent de garantir fraîcheur, saveur et valeur nutritionnelle optimale. 

Vous devez être vigilant aux additifs dans les mélanges moulus et confectionner vos propres assortiments. Bien que la date limite d’utilisation optimale soit généralement éloignée, vous devez privilégier les achats de ces épices en petites quantités. 

Un stockage dans des récipients hermétiques, dans un lieu frais et sombre, permet de les préserver. Si la conservation n’excède pas six mois, vous pouvez toujours préserver leurs propriétés bénéfiques et la valeur en vitamine C.

Les épices sont d’une très grande utilité dans l’univers culinaire. Ils offrent une certaine saveur et permettent de rendre le repas qualitatif. Bien conservés, ils maintiennent toujours toutes leurs propriétés. 

Copyright 2023. Tous Droits Réservés